BEVILLE SPORTIF FOOTBALL : site officiel du club de foot de BEVILLE LE COMTE - footeo

les lois du jeu

Loi I : Terrain de jeu

Cette loi définit les différentes mesures du terrain. Les voici :

120 à 90 m : ligne de touche
90 à 45 m : ligne de buts
16, 5 m : surface de réparation
11 m : point de réparation
9, 15 m : cercle central et arc de réparation
7, 32 m : longueur intérieure des buts
5, 5 m : surface de but
2, 44 m : hauteur intérieure des buts
1, 5 m : hauteur des poteaux de coin
1 m : quart de cercle de la surface de coin
0, 12 m : largeur maximum des barres, montant de buts, ligne de but et de touche
La main courante est un emplacement interdit au public, qui est à 3, 5 m du champ de jeu et qui a une hauteur de 1, 1m.

Loi II : Le Ballon

Il existe 2 types de ballon :
     a) le ballon taille 5
     b) le ballon taille 4

Le ballon taille 5
    Sa circonférence est de 70 à 68 cm, son poids de 450 à 410 g, sa pression de 0, 6 à 1, 1 atmosphère. Il est utilisé pour :
* chez les masculins, des 15 ans aux séniors
* chez les féminines pour les séniores.

Le Ballon taille 4 :
    Sa circonférence est de 66 à 63 cm, son poids de 390 à 350 g, sa pression est de 0, 6 à 1, 1 atmosphère. Il est utilisé pour :
* chez les masculins, des débutants aux 13 ans
* chez les féminines, des débutantes aux 16 ans

    Enfin, sachez que c'est le club visité qui fournit ce ballon.

Loi III : Nombre de joueurs

    En France, pour débuter un match, chaque équipe doit compter au moins 8 joueurs dont un gardien.
    En compétition officielle, 3 remplacements peuvent être permis.
    Le règlement doit préciser le nombre de remplaçants possible (de 3 à7).

    Lors des matchs amicaux, il est possible d'avoir recours à des remplaçants pourvu que:
    * Les deux équipes s'entendent sur le nombre maximum des remplacements autorisés
    * L'arbitre soit informé avant le début de la rencontre
    Si l'arbitre n'a pas été informé ou si aucun accord ne survient avant le début de la rencontre, il ne sera pas possible d'aligner plus de trois remplaçants.

Loi IV : L'Equipement des joueurs

    L'équipement de base d'un joueur comprend :
* un maillot ou une chemisette
* un short (si cuissard, il doit être de la même couleur que celle du short)
* des chaussettes
* des protège-tibias
* des chaussures
    Les protège-tibias doivent :
* être entièrement recouverts par les bas
* doivent être d'une matière adéquate (caoutchouc, plastique ...)
* doivent offrir un degré protection approprié
    Enfin, sachez que le gardien de but doit porter une tenue aux couleurs les distinguant des autres joueurs et des arbitres.

Loi V : L'Arbitre

    L'arbitre doit :
* veiller à l'application des Lois du Jeu
* assurer le contrôle du match en collaboration avec ses arbitres assistants
* assurer la fonction de chronométreur
* appliquer la règle de l'avantage
* faire évacuer tout joueur souffrant d'une plaie qui saigne
    Les décisions de l'arbitre sur les faits en relation avec le jeu sont sans appel.
    L'arbitre ne peut revenir sur une décision que s'il réalise que celle-ci est incorrecte ou, à sa discrétion, suite à un avis d'un arbitre assistant, le tout sous réserve que le jeu n'ait pas repris.

Loi VI : Arbitres assistants

    Deux arbitres assistants sont désignés, qui ont pour mission, sous réserve de décision contraire de l'arbitre, de signaler:
    * Quand le ballon est entièrement sorti du terrain de jeu
    * A quelle équipe revient la rentrée de touche, ou s'il y a coup de pied de coin ou coup de pied de but
    * Quand un joueur doit être sanctionné parce qu'il se trouve en position de hors-jeu
    * Quand un remplacement est demandé
    * Quand un comportement répréhensible ou tout autre incident est survenu en dehors du champ de vision de l'arbitre
    * Quand des fautes sont commises lorsque les arbitres assistants sont plus près que l'arbitre de l'action (y compris, exceptionnellement, toute faute commise dans la surface de réparation)
    * Quand, lors de tirs de coups de pied de réparation, le gardien de but a bougé avant que le ballon n'ait été botté et si le ballon a franchi la ligne

    De plus, les arbitres assistants aident l'arbitre à contrôler le match en accord aves les lois du jeu. En particulier, ils peuvent pénétrer sur le terrain de jeu pour s'assurer que la distance de 9,15 m est respectée.

 

Loi VII : Durée du match

   Durée du match par catégorie :

Masculins :

Vétérans : 2x45
Seniors, seniors espoirs : 2x45
17 ans : 2x45
15 ans : 2x40
13 ans : 2x35
Benjamins à 9: 2x30
Benjamins à 7: 2x25
Poussins : 2x20
Débutants : 3x10

Féminines :

Seniores : 2x45
16 ans : 2x35
13 ans : 2x30
Benjamines : 2x25
Poussines : 2x20
Débutantes : 3x10

    La mi-temps doit durer au minimum 5 minutes et ne doit pas excéder les 15 minutes.
    Pas de prolongations pour les matchs de jeunes (féminines et masculines).

Loi VIII : Coup d'envoi et reprise du jeu

    Le coup d'envoi se fait :
* au commencement du match
* après qu'un but a été marqué
* au début de la seconde période
* au début de chaque période de prolongations
    Le ballon doit être joué en avant et l'exécutant ne peut jouer 2 fois le ballon consécutivement.
    Après une interruption de jeu temporaire provoquée par une cause non stipulée dans les Lois du Jeu, le match doit être repris par balle à terre.

    NB : Une balle à terre destinée à la reprise du match après un arrêt temporaire du jeu, alors que le ballon se trouvait dans la surface de but, doit être exécutée sur la ligne de la surface de but qui est parallèle à la ligne de but, et ce, au point le plus proche de l'endroit où se trouvait le ballon au moment où le jeu a été arrêté.

Loi IX : Ballon en jeu et hors du jeu

    Le ballon est hors du jeu :
* après avoir entièrement dépassé à terre ou en l'air, la ligne de but ou la ligne de touche
* lorsque la partie est arrêtée par l'arbitre
* lorsque le ballon touche un corps étranger (spectateur, chien...)
    Le ballon est en jeu dans tous les autres cas même si le ballon touche un corps neutre (arbitres, montant, poteaux ...).

Loi X : But marqué

    Un but est marqué quand le ballon dépasse entièrement la ligne de but entre les montants et sous la barre transversale et que celui-ci :
* n'est pas porté, jeté ou frappé de la main ou du bras par un attaquant
* est resté conforme à la Loi II (n'est pas dégonflé)
* est en jeu (partie non arrêtée)

Loi XI : Hors jeu

    Un joueur est en position de hors jeu s'il est plus près de la ligne de but qu'à la fois le ballon et l'avant dernier défenseur sauf quand :
* il se trouve dans sa propre moitié de terrain
* il se trouve à la même hauteur que l'avant dernier défenseur
* il se trouve sur la même ligne que les deux derniers défenseurs
    Cependant, la position de hors jeu ne doit être sanctionnée comme telle que si le joueur prend de l'avis de l'arbitre une part active au jeu :
* en intervenant dans le jeu
* en influençant un adversaire
* en tirant un avantage de cette position
    Il n'y a pas d'infraction quand le joueur reçoit directement le ballon :
* sur un coup de pied de but
* sur une rentrée de touche
* sur un coup de pied de coin (corner)
    Pour toute infraction, l'arbitre accordera à l'équipe adverse un coup franc indirect qui doit être exécuté à l'endroit où la faute a été commise.

Loi XII : Fautes et Comportement antisportif

Fautes entraînant un coup franc direct :
* donner ou essayer de donner un coup de pied à un adversaire
* faire ou essayer de faire un croche-pied à un adversaire
* sauter sur un adversaire
* charger un adversaire
* bousculer un adversaire
* frapper ou essayer de frapper un adversaire
* tacler un adversaire pour s'emparer du ballon en touchant l'adversaire avant de toucher un adversaire
* tenir un adversaire
* cracher sur un adversaire
* toucher délibérément le ballon des mains

Fautes entraînant un coup franc indirect :
* jouer d'une manière dangereuse
* faire obstacle à l'évolution d'un adversaire
* empêcher le gardien de but de lâcher le ballon des mains
* commettre d'autres fautes non mentionnées au préalable dans la Loi XII, pour lesquelles le match est arrêté afin d'avertir ou d'expulser un joueur
Ne concerne que le gardien :
* Garder le ballon en sa possession pendant plus de six secondes avant de la lâcher des mains
* perdre du temps
* toucher le ballon directement des mains après une rentrée de touche effectuée par un partenaire
* toucher le ballon des mains sur une passe délibérée du pied d'un partenaire
* toucher une nouvelle fois le ballon des mains après l'avoir lâché sans qu'il n'ait été touché par un autre joueur

Fautes entraînant un avertissement :
* se rendre coupable d'un comportement antisportif
* manifester sa désapprobation en paroles ou en actes
* enfreindre avec persistance les Lois du Jeu
* retarder la reprise du jeu
* ne pas respecter la distance requise quand le jeu reprend par un coup franc ou un corner
* pénétrer ou revenir sur le terrain de jeu sans l'autorisation préalable de l'arbitre
* quitter le terrain de jeu sans l'autorisation préalable de l'arbitre

Fautes entraînant une exclusion :
* se rendre coupable d'une faute grossière
* se rendre coupable d'un acte de brutalité
* cracher sur un adversaire ou sur toute autre personne
* empêcher un adversaire de marquer un but ou anéantir une occasion de but manifeste en touchant délibérément le ballon de la main
* anéantir une occasion de but manifeste d'un adversaire se dirigeant vers le but en commettant une faute passible d'un coup franc direct ou penalty
* tenir des propos ou faire des gestes blessants, injurieux ou grossiers
* recevoir un second avertissement au cours du même match

Loi XIII : Coups francs

   Il existe 2 types de coups francs :
* les coups francs directs
* les coups francs indirects
    Le ballon doit être arrêté à l'endroit où la faute a eu lieu (sauf exceptions). Il est en jeu dès qu'il a bougé.
    Les joueurs adverses sont à9, 15 m du ballon.
Un coup franc ne peut donner lieu à un but marqué directement contre l'équipe qui en bénéficie.
    Le tireur ne peut jouer le ballon deux fois consécutivement.

Loi XIV : Coup de pied de réparation

    Pour l'une des 10 fautes entraînant un coup franc direct commises par un défenseur dans sa surface de réparation, un penalty est accordé par l'arbitre.
    Le tireur doit jouer le ballon en avant.
    Le gardien de but doit rester sur sa ligne de but, entre les montants.
    Les autres joueurs se tiennent dans le terrain hors de la surface de réparation et de l'arc de cercle de réparation et derrière le point de réparation.

Tirs au but du point de réparation
    * Toute équipe terminant un match avec un plus grand nombre de joueurs que l'équipe adverse est tenue d'égaliser ce nombre à la baisse et de communiquer à l'arbitre le nom et le numéro de chaque joueur excle de la procédure. C'est au capitaine de l'équipe que revient cette tâche.
    * Avant le début de l'épreuce des tirs au but du point de réparation, l'arbitre doit s'assurer que le nombre de joueurs dans chaque équipe se trouve dans le cercle central, qui exécuteront les tirs.

Le quatrième officiel
    * Le quatrième officiel doit à tout moment prêter assistance à l'arbitre. Il doit indiquer à l'arbitre si le mauvais joueur reçoit un avertissement suite à une mauvaise identification de ce joueur ou si un joueur n'est pas exclu bien qu'il se voit infliger son second avertissement ou s'il se rend coupable d'un acte de brutalité en dehors du champ de vision de l'arbitre et des arbitres assistants. L'arbitre garde toutefois l'autorité de décider sur les faits en relation avec le jeu.

Loi XV : Rentrée de touche

    Le joueur effectuant la rentrée de touche doit :
* faire face au terrain
* avoir une partie de chaque pied sur ou en dehors de la ligne de touche
* lancer des deux mains par dessus la tête et de derrière
* ne pas rejouer le ballon avant un autre joueur
    Le but direct suite à une rentrée de touche n'est pas valable.

Loi XVI : Coup de pied de but

    Il est accordé lorsque le ballon a franchi la ligne de but touché en dernier par un attaquant.
    Le ballon est placé n'importe où dans la surface de but.
    Le ballon est considéré en jeu après avoir franchi la surface de réparation.
    Les adversaires sont hors de la surface de réparation.
    Un but directement marqué à la suite d'un coup de pied de but est valable si le ballon pénètre dans le but adverse.

Loi XVII : Coup de pied de coin

    Il est accordé lorsque le ballon a franchi la ligne de but touché en dernier par un défenseur.
    Le ballon est placé à l'intérieur du quart de cercle proche du point de sortie
    Il est en jeu dès qu'il a bougé.
    L'exécutant ne peut jouer le ballon 2 fois consécutivement.
    Les adversaires doivent se tenir à 9, 15 m du ballon.
    Un but directement marqué à la suite d'un coup de pied de coint est valable si le ballon pénètre dans le but adverse.

Aucun événement

TABLEAU DES CATEGORIES

voici le tableau recapitulatif des categories pour la saison 2017/2018

(cliquez pour l'agrandir)

AGENDA DU WEEK END

(pour acceder à l'agenda cliquez sur l'image)

agenda